Home


CONNEXION

(?)

(?)

     
 

LIBERER L'AVENIR (1)

g_duthil2

 Comme cela se fait dans d'autres pays en Europe, et en France sur d'autres sujets comme le développement durable, le Forum Senior des 19 et 20 novembre organisé avec le CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) et sous le Haut Patronage du Président de la République visait à mettre sur le même plan la parole des experts, celle des élus, celle des responsables économiques et sociaux, et celle des seniors, celle des jeunes, celle des familles ou de leurs représentants. Cette confrontation de la parole, en remettant l'imagination au coeur de la réflexion, est sans nul doute la condition pour la création de richesses et une meilleure utilisation de ce potentiel qu'incarnent les séniors.

Mais que faire pour que les choses changent ? Pour que le défi du vieillissement soit relevé tant sur le plan individuel que collectif, comme l'a indiqué Marie de HENNEZEL en clôture du Forum ? L'Institut a décidé de prolonger l'exercice de réflexion collective au travers d'un groupe participatif de 25 à 35 personnes se réunissant régulièrement (au moins 3 fois par an d'ici la prochaine édition du Forum en 2014) sur la question de la séniorité (pour faire des propositions, valoriser les expériences sur le terrain...). L'Institut a également décidé de proposer un cadre pour l'action avec le projet d'une loi d'orientation sur le Vieillissement avant fin 2013, accompagnée d'une série de mesures concrètes avec un impact immédiat sur la vie quotidienne des seniors.

Comme l'a écrit Georges BERNANOS : "On n'attend pas l'avenir comme on attend un train. On le fait". Mais ce qui rend possible les changements, c'est avant tout la mobilisation des citoyens (cf. l'expérience du nouveau quartier pensé par les seniors à COUERON avec l'aide du Député-Maire Jean-Pierre FOUGERAT).

Vive l'année 2013.

(1) En référence à l'ouvrage de Vladimir ILLICH, Libérer l'avenir (1969).

 

 

 
     
Partagez cet article :
feed-image