Home


CONNEXION

(?)

(?)

     
 

7 ANS DE REFLEXION (1)

g_duthil2

 L'Institut SilverLife est le seul think tank français entièrement dévolu à la question centrale du vieillissement massif de la population et ses conséquences sur notre société. Sa force, c'est son approche résolument systémique et son ouverture qui le conduit à situer son action dans le champ non seulement français mais également européen.


L'Institut s'efforçe de dépasser les blocages actuels et la focalisation d'un certain nombre d'élus, décideurs publics ou privés, sur les deux leviers classiques recettes-dépenses. Les limites de cette approche sont aujourd'hui évidentes, et la crise durable que nous connaissons depuis 2008 renforce l'obligation d'imagination collective. Effort d'imagination qui doit être mené à la fois par les décideurs publics (Gouvernement, élus, collectivités...) et privés (associations, fédérations professionnelles, entreprises, investisseurs...), mais aussi par la société civile elle-même.

Depuis quelques mois, l'Institut a investi les outils du Forum et des conférences-citoyen afin d'associer en amont et de manière constructive la société civile aux choix collectifs et de dégager des consensus, y compris pour des réformes difficiles nécessitant des sacrifices.

Durant 7 ans de riches réflexions autour du vieillissement, j'ai eu l'honneur de présider l'Institut. J'ai pu aussi le voir se développer, occuper toute sa place dans le champ public, en même temps qu'il se structurait, précisait ses contours et sa mission. J'ai pu observer son audience grandissante auprès des élus, experts, décideurs publics et privés (plus de 12 000 abonnés à la newsletter et 2 500 personnes ayant participé durant les 7 dernières années aux journées et voyages d'études, aux colloques et rencontres parlementaires...).

J'ai noté avec satisfaction la mobilisation des associations et de la société civile pour appuyer nos prises de position ou participer à la réussite du Forum des 19 et 20 novembre derniers (près de 1 200 participants sur les deux jours).

L'Institut a largement contribué à faire émerger l'idée qu'il ne fallait pas opposer, au regard du défi du vieillissement à relever, l'économique et le social, le progrès humain et le progrès technologique, secteur privé et secteur public, le choix de l'universalité et le combat de chaque instant en faveur des plus fragiles.

Parce que je suis contre le cumul des mandats, et pour le renouvellement des idées, je cède aujourd'hui la présidence du Conseil d'Administration à Benoit PERICARD. L'Institut continue donc sous sa présidence et avec la même équipe. Je me mets à leur service en restant dans le conseil d'administration et en leur souhaitant une totale réussite pour la suite.

(1) En référence à "Sept ans de réflexion" (The Seven Year Itch), film américain de Billy Wilder (1955).

 

 

 

 

 
     
Partagez cet article :
feed-image