Home


CONNEXION

(?)

(?)

     
 

Groupement bien vieillir

groupement_bien_vieillir_logo_1266925327




Le secteur sanitaire, social et médico-social est très riche d¹initiatives, mais aussi très éclaté plus de 30 000 structures dans le seul secteur des personnes âgées alors que pour une gestion dynamique du secteur, sur un mode partenarial, les Pouvoirs Publics estiment qu'ils e ne devraient n'avoir pas plus de 3 000 structures comme interlocuteurs budgétaires.

 Face à la complexité des cas individuels,  et la nécessité d'une continuité prise en charge  24h/24, 7j/7 sur l'ensemble du territoire, les structures doivent dans le même temps évoluer et renforcer leurs moyens notamment humains.
 
Pour atteindre une taille critique, les structures (publiques, privées à but lucratif ou non lucratif) recourent à différentes stratégies : fusion, absorption d¹autres unités ou appel à des capitaux extérieurs pour se structurer en groupe financier. Elles peuvent aussi nouer des contrats avec d'autres entreprises juridiquement indépendantes pour former un réseau.
 
C'est ce dernier modèle, très répandu depuis la fin du XIXième siècle dans le commerce de proximité que l'Institut explore dans les services de proximité en accompagnant le projet du Groupement Bien Vieillir.

Préservant l'indépendance des associations d'aide à domicile membres, il vise à renforcer la visibilité de chacune sur son territoire, et ses capacités pour une prise en charge globale de la personne âgée au quotidien.


CONVENTION DU GROUPEMENT DE COOPERATION MEDICO-SOCIALE  BIEN VIEILLIR EN ILE-DE-FRANCE

NOTE DE SYNTHESE

COMPARATIF ENTRE ASSOCIATION, GIE et GCSMS
 
     
Partagez cet article :
feed-image